Primaire : L’Inspection met en cause les enseignants

Primaire : L’Inspection met en cause les enseignants dans l’application des programmes de 2008. Manque cruel de formation, pas d’utilisation du numérique, manque d’enseignement des langues vivantes, oral et vocabulaire délaissées au profit de l’orthographe, faible prise en compte des difficultés de lecture et absence de traitement de la compréhension de textes. Un rapport à charge.

L’analyse du Café pédagogique : Primaire : L’Inspection met en cause les enseignants.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s