Comment réussir avec de petites classes ?

Dans cet article., Christophe Chartreux démontre d’une part l’impact bénéfique des petits effectifs en classe de primaire (lecture, élèves en difficulté, 10 élèves maximum par groupe)  et d’autre part les conditions nécessaires (classes hétérogènes, flexibilité des petits groupes) pour la réussite de ces classes en petits effectifs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s