Passer à 4,5 jours : Arras l’a fait avec succès

Dans cet article de son blog, Lionel Jeanjeau décortique un passage réussi aux 4,5 jours avec ses points forts mais aussi ses points faibles. La mise en pratique a freiné les « grands »projets de TAP et a nécessité des ajustements. La ville d’Arras (UDI) a ainsi pu faire passer sa réforme des rythmes.