Éducation à la sexualité, et si on se disait tout ?

L'ÉCOLE DE DEMAIN

iStock_000006732686MediumEt si ce pataquès autour de l’éducation à la sexualité, à l’égalité filles/garçons et au respect des différences en général était pour nous enseignants l’occasion de nous interroger sur ce que nous mettons en place dans nos classes, ou pas !

Ou pas, parce que, soyons honnêtes, le plus gros scandale à soulever serait sûrement un manque criant de temps consacré à ces problématiques dans nos cours… Les réactions disproportionnées et la crédulité de certains parents dans cette polémique montrent bien que réfléchir à ces questions dès le plus jeune âge est probablement plus que jamais nécessaire !

Que disent exactement les textes officiels de l’Education Nationale ?

Ceux concernant l’éducation à la sexualité sont réunis ici sur Eduscol, je vous laisse les parcourir, rien de choquant : mission d’information, santé, prévention des risques, compétences sociales et civiques dont le but est de favoriser une participation à la vie…

View original post 333 mots de plus

Publicités

La lutte contre les inégalités scolaires est (aussi) une histoire belge

Questions d'Éduc

medium_253427552Les mauvais résultats du système éducatif français auraient tendance à nous faire oublier que la question de la réussite de tous les enfants se pose dans de nombreux pays. Souvent les mêmes constats, conduisent aux  mêmes prises de consciences et aux mêmes préconisations. Ainsi en est-il de  l’étude belge conduite par GROSJEAN Sandrine pour le mouvement socio-pédagogique CGE (ChanGement pour l’Egalité) et intitulé « Apprendre en maternelle Dépasser la bienveillance ».

« Des inégalités en maternelles ? Oui, elles existent. Et qu’en fait-on ?

Il est très rare que les enseignants du maternel se voient comme des acteurs politiques. Pourtant, l’école a une triple fonction sociale : instruire, socialiser et sélectionner.

On peut supposer que tous les enseignants se reconnaissent dans le premier objectif qu’on pourrait reformuler en disant : faire entrer tous les jeunes dans la culture de l’écrit et de l’abstrait, transmettre un savoir qui aille au-delà du savoir-faire.

Pour…

View original post 472 mots de plus

3 ans d’iPad à l’école… Quand même ! Et maintenant ?

Si c'est pas malheureux !

11150718476_42130d8202_c-2

Pour être tout à fait honnête ceci est ma 3 ou 4ème tentative de bilan sur l’utilisation globale de l’iPad dans ma classe.

Mais à vrai dire, si je devais vous parler des effets sur les élèves on serait dans la redite et tout ce que je pourrais écrire, vous le trouveriez déjà dans le blog.

L’heure est plutôt au bilan du prof, du blog…

View original post 413 mots de plus

Une application pour apprendre à compter sur ipad, 10 doigts par Marbotic

Secouez le Cours

2013-12-11 15.48.31

Une fois n’est pas coutume, une application pour Ipad permettant aux enfants d’apprendre à compter a été la découverte des dernières Rencontres de Cenon. 10 doigts permet en effet de manière originale d’apprendre les chiffres et quelques opérations de base en alliant objets physiques et application numérique, une approche qui ne m’a pas laissé insensible. Dans un domaine proche en effet, le débat entre livre papier ou livre numérique mériterait que l’on rencontre plus d’initiatives de ce genre qui allient les deux aspects. J’y reviendrai sur un prochain post autour d’un petit projet personnel.

Démonstration en vidéo par Marie Merouze de Marbotic qui a conçu et développé
l’application.

10 doigts est disponible sur l’Apple Store et les chiffres en bois peuvent être commandées sur le site de l’application, un cadeau sympathique pour les plus jeunes.

A quand une version Android ? C’est en projet mais l’équipe de développement bute…

View original post 54 mots de plus

Les atouts de l’école rurale

Questions d'Éduc

medium_8388690207Il y a plus de 20 ans, le rapport Mauger, commandé par le ministère de l’Éducation nationale, condamnait les écoles de moins de trois classes, encore nombreuses en milieu rural. Cette condamnation était justifiée par les défauts majeurs que l’on imputait alors à l’École rurale : pas de bons résultats scolaires, élèves non formés au monde actuel, pauvreté culturelle freinant l’ouverture d’esprit des enfants, manque d’émulation des élèves du fait du nombre réduit d’élèves, absence de moyens de fonctionnement des écoles, isolement des professeurs des écoles, absence de travail en équipe, pauvreté pédagogique, désaffection des maîtres pour les postes à la campagne, etc. Ce rapport développait surtout des arguments négatifs dont certains étaient faux. Il ne valorisait pas les aspects positifs indéniables de l’École rurale.

L’École rurale est une petite structure hétérogène ancrée dans son territoire. Cette formule résume ses trois qualités principales.

L’école rurale est une petite structure

Les…

View original post 599 mots de plus