histoire et chiffres romains

Fantadys

ou quand les maths rencontrent l’histoire …… tout un programme !!!!!

Jusqu’à présent, j’avais toujours écrit à côté du chiffre romain sa « traduction » en nombre connu dans les leçons d’histoire  [ Louis XVI (16) ] et aucune leçon n’avait été faite en classe à ce sujet.Cette année, cela fait partie de la première leçon , on va donc essayer de clarifier cela avec Léo.

D’autant plus que ce travail est présenté avec les unités de temps , les frises, les siècles, les millénaires et là on est en pleine difficulté de repérage spatio-temporel, une des lacunes persistantes chez Léo.

Je me suis demandée  finalement que doit-il savoir ? non pas pour en faire le moins possible mais pour essayer de voir ce qu’il pouvait maîtriser (peut-être….) de ces notions très complexes

  • les chiffres romains pour lire le nom des rois, le nom des siècles : les règles de formation…

View original post 196 mots de plus

Publicités

Ose devenir ce que tu es.

C'est au pied du mur.....

J’ai commencé à écrire avec une idée en tête. Je l’ai perdue en cours de route et finalement je vous parle de tout autre chose. Tant pis pour vous, ça vous fera un autre billet à lire bientôt. Na !

Quand j’étais petite (enfin, je veux dire, quand à tout juste 20 ans), on m’a confié des classes (l’administration a de ces inconsciences parfois !) et on m’a dit « fait cours ! ». Enfin, on ne me l’a pas dit comme ça. On m’a donné un emploi du temps, une clé, et j’ai compris qu’il allait falloir que je ressemble à un prof devant un groupe d’adolescents. Pour tout vous dire, si on me l’avait prédit deux jours avant, non seulement je ne l’aurais pas cru, mais ça m’aurait bien fait rigoler.

Bébé-prof

À l’époque, les maîtres-auxiliaires (ainsi dénommait-on le statut qui venait de me sauter à la figure), ne bénéficiaient…

View original post 744 mots de plus