En tant que prof qui évalue sans note, je voudrais proclamer haut et fort que je suis contre la pêche au thon rouge !

Peut mieux faire !

« M’sieur, vous avez vu on en parle de vos évaluations en ce moment à la télé !« .

Oui j’ai vu… et  j’ai entendu… et j’ai lu…

… beaucoup d’âneries… d’intervenants qui maîtrisaient bien mal le sujet… et pour cause…

Quelle légitimité ont dans ce débat des Brighelli, Bentolila, Girard (du Snalc) ou autre Bonod ? Comment peut-on avoir un avis sur ce qu’on n’a jamais mis en oeuvre ?

L’honnêteté intellectuelle voudrait qu’on se garde d’avoir un avis tranché sur des pratiques qu’on n’a jamais adoptées.

Mais il semble que l’honnêteté intellectuelle s’arrête là où commencent le narcissisme de certains et les intérêts commerciaux des autres.

S’il faut nécessairement des interviewés qui ont un livre à vendre, on aurait pu chercher des enseignants qui ont vraiment et récemment écrit sur le sujet à partir de leurs propres pratiques (Florence Castincaud et Jean-Michel Zakhartchouk, Dominique Natanson).

On ne peut…

View original post 388 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s