Journée banalisée Égalité filles-garçons

L'ÉCOLE DE DEMAIN

Comment est née la mise en place d’une journée banalisée Égalité filles-garçons ?

Une professeure d’histoire-géographie et moi-même souhaitions travailler autour de l’égalité filles-garçons à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, le 8 mars. Suite à des contraintes de temps et d’organisation, cette journée banalisée a finalement eu lieu la veille des vacances d’avril. Nous avons eu l’appui de la direction et avons organisé conjointement cette action avec d’autres membres de la communauté éducative et pédagogique. Elle s’inscrit dans le parcours citoyen de l’élève.

Comment s’est organisée cette journée ?

Nous avons bénéficié du soutien de plusieurs collègues qui, individuellement ou à plusieurs, étaient chargés d’organiser et de présenter un atelier durant 35 minutes. Toute la matinée les élèves se sont déplacés d’atelier en atelier. Ces derniers visaient à aborder l’égalité des sexes sous différentes perspectives (l’image des femmes dans la publicité ou dans les dessins animés, les…

View original post 411 mots de plus

Semaine de 4 jours le retour ?

« Avant, on était à 4 jours, et ça se passait très bien.
Dans le privé, ils sont parfois à 4j et ça se passe très bien. »

Une analyse sur le vif de la proposition entendu de plus en plus souvent de revenir aux 4 jours. Mais comme si l’indique Charivari on essayait de s’inspirer de ce qui marche ou de continuer à améliorer ce qui a été mis en place depuis relativement peu de temps.

Car le temps de l’éducation n’est pas celui de la politique.

Les priorités sont, selon moi :
– des matinées longues et régulières
– des après-midis de classe courtes, avec la classe qui se termine tôt (15h ou 15h30)
– ne pas trop solliciter les enfants le midi
ne pas mettre trop la pression sur les communes pour les TAP.
Accepter qu’il y ait des jours sans TAP

http://www.charivarialecole.fr/semaine-de-4-jours-le-retour/