Journée banalisée Égalité filles-garçons

L'ÉCOLE DE DEMAIN

Comment est née la mise en place d’une journée banalisée Égalité filles-garçons ?

Une professeure d’histoire-géographie et moi-même souhaitions travailler autour de l’égalité filles-garçons à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme, le 8 mars. Suite à des contraintes de temps et d’organisation, cette journée banalisée a finalement eu lieu la veille des vacances d’avril. Nous avons eu l’appui de la direction et avons organisé conjointement cette action avec d’autres membres de la communauté éducative et pédagogique. Elle s’inscrit dans le parcours citoyen de l’élève.

Comment s’est organisée cette journée ?

Nous avons bénéficié du soutien de plusieurs collègues qui, individuellement ou à plusieurs, étaient chargés d’organiser et de présenter un atelier durant 35 minutes. Toute la matinée les élèves se sont déplacés d’atelier en atelier. Ces derniers visaient à aborder l’égalité des sexes sous différentes perspectives (l’image des femmes dans la publicité ou dans les dessins animés, les…

View original post 411 mots de plus

Publicités

Semaine de 4 jours le retour ?

« Avant, on était à 4 jours, et ça se passait très bien.
Dans le privé, ils sont parfois à 4j et ça se passe très bien. »

Une analyse sur le vif de la proposition entendu de plus en plus souvent de revenir aux 4 jours. Mais comme si l’indique Charivari on essayait de s’inspirer de ce qui marche ou de continuer à améliorer ce qui a été mis en place depuis relativement peu de temps.

Car le temps de l’éducation n’est pas celui de la politique.

Les priorités sont, selon moi :
– des matinées longues et régulières
– des après-midis de classe courtes, avec la classe qui se termine tôt (15h ou 15h30)
– ne pas trop solliciter les enfants le midi
ne pas mettre trop la pression sur les communes pour les TAP.
Accepter qu’il y ait des jours sans TAP

http://www.charivarialecole.fr/semaine-de-4-jours-le-retour/

6 cartes ….. pour écrire à toutes les sauces (ou presque …)

Fantadys

N’ayant pas trop de temps pour expliquer tous ces outils, je vous les livre en l’état: il s’agit de cartes mentaleset / ou plans pour réaliser (et/ou guider) des écrits en général courts . Il faut du temps (et surtout « pratiquer » ) pour les mettre en place .Pour les réaliser, je me suis fortement inspirée de l’ouvrage que nous avons chroniqué  « A la recherche de stratégies de lecture-écriture » [un excellent ouvrage de nos amis Canadiens, distribué par Pirouette éditions en France] et nous en avons déjà utilisées en CM2 .

Quant à Léo, il travaille généralement dans son 1er jet à la main et avec des post-it.Ce n’est qu’en 2ème étape qu’il travaille sous Word avec son ordinateur , les idées étant déjà posées .

Ces cartes vont faire partie de l’outil Français qui pourra (pourrait …. ) accompagner Léo en 6ème en classe (ou du moins à la maison!) [vous retrouverez cet…

View original post 148 mots de plus

Après les cours , quelles tâches attendent le collégien ? Un essai de planification pour une mémorisation efficace

Fantadys

Oui , ce sont les vacances ….. mais j’en profite pour essayer de réfléchir à la prochaine rentrée …… C’est la 6ème …  au collège du secteur …. et l’inconnu resurgit ……. Nous n’avons rien pu mettre en place en amont ….. MAIS nous allons essayer de continuer à mettre en pratique (et même de plus en plus) ce que nous avons appris avec le programme Neurosup d’Eric Gaspar ( plusieurs articles publiés ici, ou ) et les aides précieuses de l’orthophoniste et de l’ergo …… du moins à la maison .

Les 3 choses à faire …..et à réaliser dans l’ordre indiqué :

  1. faire revenir dans sa tête les cours de la journée( comme une feuille de suivi des connaissances dont nous avions parlé dans la carte n° 3 « se souvenir plus longtemps ») : pour chaque matière, dire le titre de la leçon, ce qu’on a appris, écrire quelques mots-clés…

View original post 282 mots de plus